Qui sont les Yanomami?

yanomami_04

Présentation du peuple Yanomami

Les premiers contacts avec ce peuple indigène ont été établis en 1955. C’est aussi à cette date que leurs ennuis commencent: missionnaires, orpailleurs, maladies occidentales ravagent la communauté qui vivait jusqu’à ce jour en paix. Une population d’environ 35.000 personnes est répandue sur une superficie totale de 192.000 km² entre le sud du Venezuela et le nord du Brésil.

C‘est un peuple qui vit de chasse, de pêche et de cueillette de fruits sylvestres, peuple à la base nomade. Ils sont forcés à la sédentarisation suite à une redistribution du territoire par le gouvernement brésilien en 1988.
De ce fait, ils doivent changer leur mode de vie, ainsi que leurs besoins et la répartition des tâches entre les hommes et femmes de la communauté. Ceci entraîne un grand bouleversement dans leurs existences et leurs conceptions de la vie.

Aujourd’hui, un amendement à la Constitution brésilienne est actuellement soumis au débat du Congrès brésilien. S’il est approuvé, il donnerait à ses membres, dont nombre d’entre eux sont des politiciens anti-indiens liés au puissant secteur de l’industrie agroalimentaire, le pouvoir de décision finale sur la reconnaissance des territoires indigènes.

Encore maintenant, la procédure de démarcation fait l’objet d’un décret présidentiel. La protection – la démarcation – de ces Terres relève exclusivement du pouvoir exécutif.
C’est cela que le Parlement, sous la pression des milieux de l’agrobusiness, veut changer depuis longtemps. Les organisations indigènes sont fermement opposées à ce transfert de pouvoir qui mettrait en danger les territoires indigènes.

3520737837